05.07 2017

Encyclopédie Larousse en ligne - Antoinette Fouque

Image 
	Encyclopédie Larousse en ligne - Antoinette Fouque

Antoinette Fouque, écrivaine et théoricienne

Le combat d’Antoinette Fouque (Aller sur le site internet Larousse.fr de Antoinette Fouque) ne cède pas aux sirènes de l'activisme pur et dur, il défend son attachement à la maternité, qui ne peut s’opposer à la libération des femmes. "Le dictionnaire universel des créatrices" est édité sous sa direction, il rend hommage aux femmes qui ont été écartées de l'Histoire depuis 40 siècles. La théoricienne déteste les mots en "-isme", qui renvoient à une doctrine. Elle fait dès lors naître le terme "féminologie". Bien sûr, Antoinette Fouque a participé à différents livres collectifs comme "Génération MLF 1968-2008" ou "Portraits choisis".

L’éditrice Antoinette Fouque et Les Editions des femmes

Espaces d’échanges, les boutiques de livres montées par Antoinette Fouque sont ouvertes jusqu'à minuit. Cette femme de lettres lance Les Editions des femmes en 1973. Les Librairies des femmes ouvrent dans la foulée. Totalisant des centaines d'ouvrages dédiés à la création féminine, la société d’édition d’Antoinette Fouque aide de nombreux écrivains à sortir de l'anonymat.

Au début des années 70, Antoinette Fouque mène des débats sur la sexualité féminine sous la houlette de la psychanalyste Luce Irigaray. Avec son directeur de thèse Roland Barthes, la jeune femme obtient un Diplôme d'études approfondies (DEA). L'étudiante côtoie la théoricienne Monique Wittig pendant cette période. Vous ne le saviez sans doute pas, mais c’est elle qui a lancé le groupe Psychanalyse et Politique, à l’origine du mouvement MLF. Antoinette Fouque a d'abord été enseignante après ses études supérieures en Lettres.

Une militante de toutes les luttes

Aux Nations Unies et sur toute la planète, Antoinette Fouque prend la défense des femmes. Antoinette Fouque fonde le Collège de Féminologie et l’Observatoire de la Misogynie. Cette grande dame meurt à Paris en 2014. Elle avait auparavant reçu les plus hautes décorations nationales.

Le droit des femmes a été le combat de la vie d'Antoinette Fouque. En 1989, lorsqu'elle revient des USA, la militante crée une nouvelle structure l'Alliance des femmes pour la démocratie. Antoinette Fouque et les autres militantes font le choix de déclarer le Mouvement de libération des femmes avec le statut d’une association, à la fin de la décennie 70.

L'Alliance des Femmes pour la Démocratie : l'engagement politique d'Antoinette Fouque

Antoinette Fouque fonde l'AFD ou Alliance des Femmes pour la Démocratie au moment des deux cents ans de la révolution française. L'AFD (Alliance des Femmes pour la Démocratie) fondée à l'initiative d'Antoinette Fouque est encore active aujourd’hui et soutient la gauche, qui relaie le combat pour les droits des femmes.. A l'heure actuelle, les droits des femmes se trouvent encore menacés et l’Alliance des Femmes pour la Démocratie se bat dans le but d'empêcher la poussée des extrémismes identitaires.